ÉTOILE AUXONNAISEAuxonne : un effectif en progression

 

Nicolle Deschamps est présidente de l’Étoile auxonnaise depuis 1984. Photo Louis Lanni

Nicolle Deschamps est présidente de l’Étoile auxonnaise depuis 1984. Photo Louis Lanni

Bénévoles, responsables de sections et dynamisme général participent activement à la grande réussite de l’Étoile auxonnaise.

Les présidents ou représentants des onze sections sportives que compte le club omnisports de l’Étoile auxonnaise étaient réunis autour de leur présidente Nicole Deschamps pour l’assemblée générale annuelle.

En préambule, cette dernière a tenu à saluer l’ensemble des responsables de section : « Je voudrais, ce soir, vous remercier pour votre investissement et de participer à l’animation de la ville, en offrant aux jeunes et aux moins jeunes le plaisir de pratiquer une ou plusieurs disciplines sportives. »

L’ensemble des sections comptabilise 1 163 membres dont 321 jeunes. « Chaque année, le nombre de licenciés et d’adhérents est en progression », a précisé la présidente. Et de poursuivre : « Toutefois, nous déplorons la mise en sommeil de la section canoë-kayak, il faut reconnaître depuis quelques années que les sports d’eau sont moins prisés ».

Une troisième salle de sports

« La municipalité vient de nous offrir une troisième salle de sports, ce qui sera un confort complémentaire pour les entraînements et compétitions », a précisé la présidente, et dans le même registre : « Permettez-moi de féliciter le tir sportif et le tennis qui font eux-mêmes les travaux d’aménagement dans leurs locaux. Je citerais également la voile, le tennis de table et l’aviron ».

« Je présente mes compliments à celles et à ceux qui ont tenu de bons résultats sportifs. Je suis fière de vous », lançait Nicole Deschamps avant de citer ­notamment l’école d’arbitrage du handball qui a ­obtenu le label Or décerné par la ­Fédération.

Pour 2015, l’organisation du loto et l’achat de matériel collectif ont été évoqués avant de donner la parole aux responsables de sections pour un bref rapport d’activité. Les questions diverses qui ont suivi ont en particulier convergé vers le planning d’occupation des trois salles qui, semble-t-il, demande à être affiné

 

http://www.bienpublic.com/edition-la-plaine-la-saone/2015/02/14/auxonne-un-effectif-en-progression