La Boule tombe le leader

 

La bonne surprise est venue des joueurs de la Boule auxonnaise (en bleu). Photo Louis Lanni

La bonne surprise est venue des joueurs de la Boule auxonnaise (en bleu). Photo Louis Lanni

En s’imposant face à Oyonnax, et à seulement deux points de Villefranche-sur-Saône, les licenciés de la Boule auxonnaise pointent à la troisième place de leur poule.

Dans leur nouveau boulodrome, les compétiteurs de la Boule auxonnaise se sont payé le luxe de s’imposer par 26 à 18 face au club d’Oyonnax (Ain), leader de la poule 3 de national 3 de sport boules.

Après leur victoire du 20 décembre face à Villefranche-sur-Saône, deuxième de la poule, les Auxonnais ont gardé leur invincibilité dans leur nouveau boulodrome face à une belle équipe d’Oyonnax qui les avait dominés par 32 à 12 lors du match aller début ­novembre.

Pourtant, la rencontre avait mal débuté avec deux échecs au tir rapide, d’abord en simple avec tout de même un point bonus pour Jacrot, puis en double avec la paire Revéane-Dupuy et, au final, un score de 6 à 1 en faveur des visiteurs.

De belles empoignades

Les Auxonnais se ressaisissent au deuxième tour en dominant le combiné, le point et le tir de précision pour prendre l’avantage 14 à 9. Oyonnax s’accroche lors du troisième tour pour réduire l’écart à 16 -14 à l’issue des épreuves du tir progressif et une belle empoignade entre Jacrot et Faivre qui s’achèvera sur le score nul de 31 à 31.

Lors des épreuves en jeu traditionnel d’un quatrième tour décisif, les locaux ne vont pas trembler en remportant le simple, le triple et un double pour finalement l’emporter par 26 à 18.

De nombreux spectateurs étaient présents lors de cette rencontre arbitrée par Sylvie Michel et Rémy Prost et à l’issue de laquelle les Auxonnais pointent désormais à la troisième place de la poule. À seulement un point de Villefranche-sur-Saône (deuxième) et à deux journées de la fin, les barrages de montée en nationale 2 sont désormais en ligne de mire.

INFO L’équipe : Jacrot, Revéane, Dupuis, Tournissoux, Saraïva, Cochard, Sinssaine, Melocco (capitaine). Coach : Robert Dantelle.